Pourquoi ?

Les accidents de la route constituent la principale cause d’accidents mortels au travail. Véritables drames humains, ils représentent aussi un coût économique considérable pour les entreprises françaises.

Avec près de 500 morts en 2018, les accidents de la route sont la première cause d’accident mortel au travail.

Le sujet dépasse largement le cadre des accidents du travail : au total, 40 % des accidents de la route corporels impliquent un usager effectuant un déplacement professionnel, soit en exécutant une mission professionnelle, soit dans un trajet entre leur domicile et le travail.

Il y a ici un enjeu tout à fait considérable, auquel s’ajoute le nombre de jours de travail perdus par les entreprises en raison d’un accident corporel de la circulation. On est entre cinq et six millions de journées de travail en fonction de l’origine des statistiques. C’est considérable et c’est un enjeu majeur pour les entreprises ».

La vitesse excessive ou inadaptée reste la principale cause d’accidents mortels, suivie par l’usage du téléphone, l’alcool et le non-respect des règles de priorité.

Nous accompagnons les entreprises et les collectivités dans la prise en compte du risque routier et dans la mise en place d’actions de prévention en leur proposant un éventail d’actions à destination de leurs salariés. Ces interventions sont réalisées et animées par nos intervenants qui s’appuient sur des outils d’animation et des ateliers conçus par l’organisme.

Les quatre grands domaines de prévention du risque mission

Un accident de mission est un accident qui a lieu à l’occasion d’un déplacement nécessaire à l’exécution du travail.

C’est un accident du travail (article L. 411-1 du Code de la Sécurité sociale). Dans un accident de mission, la responsabilité pénale du collaborateur peut être engagée en cas d’infraction au Code de la route ou d’accident corporel qu’il aurait occasionné. Mais la responsabilité pénale et civile de l’employeur peut aussi être engagée s’il est établi un manque de prévention de sa part à l’origine d’un accident de la route.

De nombreux salariés passent une grande partie de la journée au volant de leur véhicule dans le cadre des missions qu’ils effectuent pour leur entreprise. Ils sont, du fait de leur activité, exposés au risque routier professionnel.

Agir contre ce risque, c’est réfléchir à mettre en œuvre des mesures de prévention en amont grâce au management :

Des déplacements

Des communications mobiles

Des véhicules

Des compétences

Les six grands domaines de prévention du risque trajet

Un accident de trajet est un accident qui se produit à l’occasion d’un déplacement entre le domicile et le lieu de travail ou entre le lieu de travail et le lieu de restauration habituel.

La loi l’assimile à un accident du travail (article L. 411-2 du Code de la Sécurité sociale), mais du fait de la nature non professionnelle du déplacement, la prévention du risque trajet ne dépend pas d’une obligation légale. La mise en œuvre d’un plan de prévention doit être le résultat d’une volonté partagée entre l’employeur et son collaborateur.

À noter : en termes de tarification, les accidents de trajet ne sont pas imputés à votre compte employeur directement, mais font l’objet d’une majoration de votre taux.

Élaboré par le Comité de pilotage pour la prévention du risque routier professionnel puis adopté en 2004 par les partenaires sociaux du Régime général de la Sécurité sociale, le « code de bonnes pratiques pour la prévention du risque trajet » a été mis en œuvre sur le terrain par de nombreuses entreprises et collectivités territoriales et hospitalières.

Apprendre à identifier et anticiper les principaux risques en voiture, vul et à deux-roues

L’usage du téléphone, GPS…

Ressentir les effets des produits psychoactifs (autre que l’alcool)

Prendre conscience de l’importance de la ceinture de sécurité

Ressentir les effets de l’alcool…

Ressentir les effets de la fatigue

Etc...

Pour vous aider à faire votre choix :

Sous quelle forme ? Quels thèmes ?
  • Plan de formation, de mobilité, audit, suivi, …
  • Évènementiel, journée sécurité, HSE, …
  • Conférence à la carte
  • Ateliers (jeu géant, quizz code, hypovigilance, …)
  • Sur route
  • Sur circuit
  • Demi-journée
  • Journée
  • Écoconduite
  • Appréhender le risque routier
  • Atelier « Le constat amiable »
  • Atelier « Téléphone portable »
  • Atelier « Alcool »
  • Atelier « Produits psychoactifs autre que l’alcool »
  • Atelier « Fatigue et hypovigilance »
  • Atelier « Ceinture de sécurité »
  • Atelier test choc ceinture
  • Atelier voiture tonneau

Pour toute information, n’hésitez pas à nous contacter pour établir un programme personnalisé qui répond à vos besoins.