A. CONDITIONS GÉNÉRALES D’ACCÈS : TITRE PROFESSIONNEL D’ENSEIGNANT DE LA CONDUITE ET DE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE

Depuis 2016, le BEPECASER, accessible aux personnes ayant un diplôme de niveau V (équivalent au brevet des collèges, CAP…) a été remplacé par le Titre Professionnel d’Enseignant de la Conduite et de la Sécurité Routière (ECSR).

Ce nouveau titre professionnel est accessible à tous sans restriction de niveau, ni concours d’entrée, et est homologué au niveau III (équivalent BAC+2). C’est le diplôme exigé pour pouvoir enseigner la conduite automobile.

 

CONDITIONS DE CANDIDATURE À L’EXAMEN DU TP ECSR.

  • Être titulaire du permis de conduire de la catégorie B en état de validité.
  • Avoir valider les ECF (Evaluations en cours de formation)

Plusieurs sessions d’examen sont organisées par an. Etant aussi centre évaluateur, les épreuves d’examen sont organisées sur site.

Les modalités d’inscription aux épreuves sont assurées par nos soins.

 

CONDITIONS DE DÉLIVRANCE DE L’AUTORISATION D’ENSEIGNER :

  • Être titulaire du Titre professionnel ECSR
  • Être titulaire du permis A
  • Ne pas avoir subi de condamnations prévues à l’article R 212-4*

* Article R. 212-4. -code de la route tome 1

B. CONDITIONS GÉNÉRALES D’ACCÈS : CCS DEUX ROUES

Le Certificat Complémentaire de Spécialisation « mention deux roues » est réglementée par le Titre Professionnel d’Enseignant de la Conduite Automobile et de la Sécurité Routière (TP ECSR). Cette certification est homologuée au Niveau III.
De plus, pour exercer cette profession, l’obtention d’une autorisation préfectorale est nécessaire et renouvelable tous les 5 ans.

 

CONDITIONS DE CANDIDATURE À L’EXAMEN DU CCS Deux Roues.

  • Être titulaire du permis de conduire de la catégorie A en état de validité.
  • Être titulaire du TP ECSR.

Plusieurs sessions d’examen sont organisées par an. Pour notre centre de formation les épreuves d’examen sont organisées sur la Seyne sur Mer.

Les modalités d’inscription aux épreuves sont assurées par nos soins.

 

CONDITIONS DE DÉLIVRANCE DE L’AUTORISATION D’ENSEIGNER :

  • Être titulaire du Titre professionnel ECSR
  • Être titulaire du permis A
  • Ne pas avoir subi de condamnations prévues à l’article R 212-4*

* Article R. 212-4. -code de la route tome 1

C. CONDITIONS GÉNÉRALES D’ACCÈS : CCS GROUPE LOURD

Le Certificat Complémentaire de Spécialisation « mention groupe lourd » est par le Titre Professionnel d’Enseignant de la Conduite Automobile et de la Sécurité Routière (TP ECSR). Cette certification est homologuée au Niveau III.

De plus, pour exercer cette profession, l’obtention d’une autorisation préfectorale est nécessaire et renouvelable tous les 5 ans.

 

CONDITIONS DE CANDIDATURE À L’EXAMEN DU CCS GROUPE LOURD :

  • Être titulaire du Titre professionnel ECSR
  • Être titulaire des permis C, E(C), D et E(D).

Plusieurs sessions d’examen sont organisées par an. Pour notre centre de formation les épreuves d’examen sont organisées sur la Seyne sur Mer.

Les modalités d’inscription aux épreuves sont assurées par nos soins.

 

CONDITIONS DE DÉLIVRANCE DE L’AUTORISATION D’ENSEIGNER :

  • Être titulaire du Titre professionnel ECSR
  • Être titulaire des permis C, E(C), D et E(D).
  • Satisfaire aux conditions d’aptitude médicale.
  • Ne pas avoir subi de condamnations prévues à l’article R 212-4*

* Article R. 212-4. -code de la route tome 1

D. CONDITIONS GÉNÉRALES D’ACCÈS : BAFM

La session 2019, dont les épreuves orales et pratiques d’admission se dérouleront en mars 2020, est la dernière session de l’examen du BAFM organisée par le ministère de l’Intérieur. L’extinction de l’examen coïncidera avec la création d’une nouvelle certification, dont les travaux sont actuellement engagés avec l’association nationale pour la formation automobile (ANFA) et les organisations professionnelles du secteur de l’enseignement de la conduite et de la sécurité routière.

Cette réforme concourt à la création d’une véritable filière de formation professionnelle dans le domaine de l’enseignement de la conduite et de la sécurité routière centrée sur des enjeux de valorisation des métiers, de renforcement des compétences des professionnels et de prévention des risques.

 

CONDITIONS DE CANDIDATURE À L’EXAMEN DU BAFM.

  • Être titulaire du titre professionnel d’enseignant de la conduite et de la sécurité routière ou du B.E.P.E.C.A.S.E.R., ou d’un diplôme équivalent, depuis plus d’un an à la date des épreuves d’admissibilité.

Certains candidats peuvent être dispensés des épreuves d’admissibilité sous réserve de remplir les conditions suivantes :

  • Être titulaire du titre professionnel d’enseignant de la conduite et de la sécurité routière ou du B.E.P.E.C.A.S.E.R (ou d’un diplôme équivalent) et d’un diplôme national sanctionnant un second cycle d’études supérieures (licence, maîtrise…)

ou

  • Être titulaire du titre professionnel d’enseignant de la conduite et de la sécurité routière ou du B.E.P.E.C.A.S.E.R (ou d’un diplôme équivalent) et justifier de cinq années d’enseignement, dans un établissement d’enseignement secondaire, général, agricole ou technique (ou supérieur)